Mieux que la maison intelligente, découvrez la maison sensible

À l’ère de la domotique et des objets connectés, vous avez probablement entendu parler de la « maison intelligente », un habitat où technologies et télécommunications viendraient optimiser la sécurité, le confort ou encore la gestion d’énergie.

Avec la « maison sensible », on passe à la vitesse supérieure !

Imaginez une maison capable de s’adapter aux usages de chacun de ses habitants pour leur faciliter la vie au quotidien, leur faire gagner du temps et accroître leur bien-être. La « maison sensible » s’ajustera aux comportements et aux situations des membres de la famille pour leur apporter une réponse intuitive et personnalisée.

Maison intelligente

Comment fonctionne la maison sensible ?

C’est le français Orange qui se positionne en porte-étendard de cette innovation par le biais de l’Orange Labs, une division spéciale entièrement dédiée à la recherche et au développement pour « inventer le futur ». Afin d’imaginer la « maison sensible », Orange Labs se base notamment sur l’association des dernières technologies : intelligence artificielle, deep learning, capteurs, reconnaissance faciale, analyse du langage, objets connectés…

À l’occasion du Salon de la recherche Orange de Lannion, en janvier 2018, la firme a pu donner un avant-goût de ce que sera sa maison sensible. Imaginez le miroir de votre entrée doté des technologies d’analyse et de reconnaissance faciale. Dès votre arrivée, vous serez reconnu par les capteurs et, en fonction de vos habitudes, la maison sensible pourra par exemple activer votre playlist favorite, vous faire couler un café, et bien plus encore.

Grâce à l’intelligence artificielle, la « maison sensible » apprendra progressivement des comportements et usages de ses occupants pour leur apporter, jour après jour et de façon intuitive, les réponses les plus adaptées à leurs besoins quotidiens.

Vos données restent à la maison

Alors que la presse se fait écho des problèmes liés aux données privées des internautes avec le scandale de Facebook notamment, la « maison sensible » d’Orange sera également non intrusive et sécurisée. Les données personnelles et comportementales seront ainsi gérées à la maison et y resteront pour garantir la vie privée de ses habitants.