Choisir le terrain idéal pour son projet de construction de maison

Après mûre réflexion, vous avez finalement choisi de concrétiser votre projet de construction. Encore vous faut-il trouver le terrain idéal. Parce que l’emplacement de votre future maison est aussi important que la maison elle-même, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux critères pour choisir un terrain.

Terrain en lotissement ou terrain isolé ?

Un terrain en lotissement provient de la division d’un lot en parcelles dans le cadre d’un projet de construction. Il est donc assurément constructible et systématiquement borné et viabilisé par le lotisseur. En revanche, il existe un ensemble de contraintes architecturales et de règles d’aménagement du terrain.

Choisir un terrain en secteur dit « diffus », c’est-à-dire isolé, offre généralement une plus grande liberté pour définir son projet de construction. En contrepartie, l’acquéreur potentiel doit vérifier lui-même si le terrain est constructible et viabilisé, s’il existe des servitudes…

Environnement et orientation du terrain

L’orientation du terrain, la vue et l’environnement immédiat sont des critères essentiels pour de nombreux acheteurs. La vue sur l’horizon dont vous pouvez bénéficier aujourd’hui n’est malheureusement pas une garantie pour l’avenir. Le risque de construction sur une parcelle proche peut exister.

Au-delà des critères visuels, le positionnement de la maison sur le terrain et son orientation par rapport au soleil et aux vents auront une influence sur vos dépenses de chauffage et d’éclairage.

La viabilisation

Eau, électricité, assainissement… Le terrain que vous convoitez est-il viabilisé ? Le raccordement à la voirie et aux divers réseaux est indispensable à la réalisation de votre projet de construction. Le certificat d’urbanisme, disponible en mairie, permet de bénéficier d’un état des lieux sur ces éléments. Si le terrain en question n’est pas viabilisé, les divers frais de viabilisation demeurent à la charge de l’acquéreur. Il conviendra alors de contacter les acteurs en charge de ces opérations.

La nature du sol

Invisible de prime abord, la nature du sol revêt pourtant une importance considérable pour la construction de votre maison. Sol rocheux, argileux, sablonneux… certains sols pourront nécessiter la réalisation de fondations spéciales, impactant votre budget de construction. Soyez donc particulièrement attentif sur ce point.

Acheter un terrain est donc une étape cruciale dans un projet de construction. Aussi, n’hésitez pas à vous faire conseiller ou à vous faire accompagner pour réaliser sans désagrément la maison de vos rêves.