Ce qui va changer dans l’immobilier en 2019

Le secteur de l’immobilier est toujours en constante évolution, tant pour les promoteurs, que pour les propriétaires ou les locataires. Les APL, l’assurance emprunteur et l’investissement locatif sont les éléments qui subiront le plus de modifications au cours de cette nouvelle année 2019.

L’évolution des contrats d’assurance emprunteur

Dès ce début d’année, les contrats d’assurance emprunteur (obligatoire lors de l’acquisition d’un bien immobilier) seront soumis à une nouvelle taxe à hauteur de 9 % sur toutes les garanties.

L’investissement locatif à rude épreuve

Au niveau de l’investissement locatif, le plan Action Cœur de Ville visant à redynamiser le centre-ville de 222 villes en France, fait encore parler de lui. En effet, tout investisseur acquérant un bien immobilier dans l’une de ces villes, pourra prétendre à une déduction d’impôt de 12 à 21 %, sous conditions. En outre, les investisseurs doivent initier des travaux de rénovation d’un montant de 25 % du montant total de l’opération et mettre en location le bien pour une durée minimale de 6 à 12 ans au profit de locataires sous plafond de ressources et sous conditions de loyer plafonné.

Pour ce qui est de la Loi Pinel, la restriction du dispositif aux grandes agglomérations en 2018 risque d’impacter l’investissement locatif de cette année. Sachez toutefois que Maisons d’en France construit dans des zones encore concernées par le dispositif comme en métropole nantaise, alors n’hésitez pas à nous solliciter à ce sujet.

Le CITE et l’éco PTZ reconduits en 2019

Si vos travaux portent sur la transition énergétique, le crédit d’impôt alloué restera, jusqu’au 31 décembre 2019, une déduction sur l’impôt sur le revenu. Ces travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés pour une résidence principale de plus de deux ans, pour pouvoir prétendre à cette déduction.

L’éco-PTZ, ou prêt à taux zéro, voit sa durée de vie prolongée jusqu’à fin 2021 et sera plus accessible avec la possibilité d’étendre la durée du remboursement du prêt à taux zéro sur 15 ans, quels que soient le montant et le nombre de travaux à effectuer.

Les taux d’emprunt restent stables et bas

Même si les professionnels du secteur prévoient une remontée des taux, la bonne nouvelle de ce début d’année reste le maintien des taux de crédit immobilier à un niveau historiquement très bas.

Chez Maisons d’en France, nous avançons au gré de ces évolutions et abordons 2019 avec plein d’ambition pour nos clients.

 

Partager sur :